Intro au design narratif

Nous avons commencé cette sixème semaine avec une discussion à propos du design narratif avec Jill Murray. On a discuté d’histoire, de narration, des rôles des designers narratifs, et comment inséré des éléments narratifs dans nos environnements de jeu.

Qu’est-ce que le design narratif ?

Une recherche internet rapide permet de trouver une multitude de définitions pour le design narratif. Bien qu’il s’y trouve plusieurs variations, quelques éléments centraux sont toujours présents :

  • histoires;
  • personnages;
  • structure;
  • conception d’univers;
  • narration.

L’une des distinctions les plus importantes entre la narration littéraire, cinématographique et ludique est l’interactivité. Dans un jeu, l’histoire progresse au fur et à mesure que le joueur interagit dans l’univers ludique.

Quel sont les rôles des designers narratifs?

Dans une équipe de développement de jeux, les designers narratifs ont plusieurs rôles. Même si certains jeux ne présentent pas de trame narrative développée, tous les jeux comportent des éléments qui tombent sous le grand éventail du design narratif, comme l’ambiance, l’impact émotionnel, le ton, les descriptions d’objets (même si ces descriptions ne sont lues que par l’équipe de développement), etc.

Les designers narratifs développent l’univers de jeu, sa structure et en portent la vision pour s’assurer que toute l’équipe va dans la même direction. Ils ont un important rôle de communication au cœur de l’équipe, et parfois même de diplomate.

En tant que designer narratif, vous pouvez user de mots, bien sûr, mais aussi de plusieurs matériaux pour raconter des histoires et structurer vos jeux : cinématiques, dialogues, descriptions, environnement, objets, références, musique d’ambiance, concordance entre art et musique, etc. Le design narratif touche à l’ensemble des disciplines de la conception de jeux.

Comment concevoir les éléments narratifs?

Voici quelques conseils pour vous lancer dans le design narratif :

  • Définissez votre intention narrative : quel est votre message? Quelle ambiance et quel ton sont les plus importants dans l’expérience que vous créez? Quel est l’impact que vous souhaitez avoir sur le joueur?
  • Développez une idée claire de l’univers de jeu.
  • Considérez l’histoire comme un système. En ce sens, l’histoire est :
    • Fluide
    • Modulable
    • Surprenante
  • Construisez une fiction qui évolue à mesure des interactions du joueur dans l’univers de jeu.
  • Laissez-vous inspirer par d’autres créations, que ce soit des jeux, des livres, des films, des traditions, ou toute forme d’histoire que vous aimez. Voici quelques excellents exemples de jeux :

What Remains of Edith Finch

The Return of Obra Dinn

Gris

Life is Strange

NE PANIQUEZ PAS!

À ce point-ci, vous devriez avoir un prototype assez simple de votre jeu, qui inclut les mécaniques de bases. Si vous avez des problèmes avec votre prototype, prenez une pause d’une heure ou deux pour vous changer les idées. Si votre prototype de base semble toujours être loin d’être complet après un autre cycle de programmation, il est temps de prendre en considération les options suivantes :

  1. Décomposez le problème qui vous bloque en plusieurs petits morceaux.
  2. Simplifiez! Il est très facile d’être hyper enthousiaste et d’essayer de faire beaucoup trop de choses en même temps. Cependant, il faut que vous vous rappeliez que la période de travail est de seulement six à huit semaines, et que réexaminer les priorités est toujours une bonne idée. Décidez quels aspects sont nécessaires au jeu, et commencez par ceux-ci. Les autres peuvent être des buts secondaires qui pourront être réalisés plus tard, que ce soit dans les prochaines semaines ou après l’incubateur si vous le souhaitez. Pour plus d’information sur comment avoir un bon scope pour votre jeu, visionnez la présentation de Maude sur le sujet qui se trouve dans le billet de la semaine dernière.
  3. Maintenant que vous avez passé du temps avec le moteur de jeu que vous avez choisi, demandez-vous s’il est le bon pour vous. Essayez-vous d’apprendre la programmation ET le design en même temps? Il est bien possible que changer de moteur de jeu, ou utiliser un asset pour vous aider (comme Fungus ou Bolt) vous rendre la vie plus simple. Si c’est le cas, n’hésitez pas. c’est une très bonne chose!
  4. Copiez-collez ce morceau de code! ;) (Vous pourrez toujours demander plus d’information sur ce code plus tard, si vous êtes curieuses de son effet EXACT!)

LES DEVOIRS

  • Continuez à travailler sur votre jeu.
  • Faites la liste de ce que vous souhaitez tester dans votre jeu et commencez à créer les questions que vous voulez poser à des joueurs.
  • Faites un “build” de votre jeu et trouvez une façon de le partager : itch.io, Google Drive. WeTransfer, etc.

La semaine prochaine, nous parlerons de playtest et d’assurance qualité.

À la semaine prochaine et bonne création de jeu!

Publié dans Programme à distance, Nouvelles, Pixelles Game Incubator 8
À propos
Nous sommes une initiative non-lucrative dédiée à aider plus de personnes à créer des jeux vidéo à Montréal. Courriel : info@pixelles.ca
Twitter : @pixellesmtl
Facebook : Pixelles Group
Infolettre
* = Champ requis
Make a Donation

All donations go directly to funding our programs, events, and community. ♥ Your support is greatly appreciated!